JulienD

26 novembre 2016

Fan Art à la Bimbo

Pochette de single 

bimbo cd titre

Posté par JulienD à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2016

Vlan Célestin 2

Posté par JulienD à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2016

Célestin

D'autres croquis réalisés pour Célestin... Toujours ici sur ce blog : http://celestindath.canalblog.com/

aquarelle 1

aquarelle 2

aquarelle 3

aquarelle 4

aquarelle 5

Posté par JulienD à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 septembre 2016

Célestin, on en parle à Ath

Un projet qui avance et dont on en parle. Le site de la ville D'Ath a en effet réservé un article au sujet de mon nouveau projet avec Phil Masson au scénario: Célestin d'Ath, Le Royaume de Sang.

Ici le blog de Célestin: http://celestindath.canalblog.com/

et le site de la ville D'Ath: http://www.ath.be/

célestin costume

cel 5-page-001

célestin médaillon

cel couv-page-001

Posté par JulienD à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 septembre 2016

Joum et Les Hologrammes

J et Les Hologrammes p1

J et Les Hologrammes p2

J et Les Hologrammes p3

Posté par JulienD à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 août 2016

couverture couleur titre

http://celestindath.canalblog.com/

Posté par JulienD à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Nouveau Blog, Nouvelle BD

Cela faisait plus d'un an que j'avais terminé la première partie de cette BD en collaboration avec Phil Masson. Un docu/fiction sur la ville D'Ath en Belgique. Le deuxième chapitre sera bientôt posté dessus... Bonne lecture :)

http://celestindath.canalblog.com/

 

Posté par JulienD à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 février 2016

Des nouvelles sur un des gros projets en fabrication...

célestin partie 2 p4

célestin partie 2 p12

célestin partie 2 p14

célestin partie 2 p19

Posté par JulienD à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 janvier 2016

Bons baisers de Hong Kong

L'histoire: Panique au palais de Buckingham : la reine Élisabeth II a été kidnappée lors d'un tournoi de golf. Forcé de faire appel aux services secrets français, M – dont le meilleur agent est mort trois ans plus tôt – demande de l'aide à son homologue de France, Vannier, chef du SDECE, lequel confie sournoisement l'affaire à ses quatre plus mauvais agents, Les Charlots...L'histoire wikipedia

jaquette

 

Bon bin j'ai compris pourquoi j'ai trouvé le DVD à 2 euros... Je voulais regarder un bon nanar, et bien j'ai été déçu.

Oui c'est un nanar, mais pas drôle, pas de quoi rire, pas de quoi se moquer... Soirée nanar annulée. Pourtant le film avait l'air de bien commencer et on sentait que les moyens étaient mis pour; cascades, voyages Londres-Hong Kong-Paris, acteurs britanniques emblématiques de la saga James Bond dans leurs propres rôles (Miss Moneypenny et M), musique de James Bond, gadgets de James Bond, générique sympa... Je ne suis pas fan des Charlots, mais même-moi je peux dire que leurs autres films sont bien plus sympathiques à regarder. Ici, tous leurs gags tombent à l'eau, tant ils sont prévisibles, vus, revus et re-revus, ou alors, qu'ils n'ont totalement aucuns sens... Le film est long, ils ne s'y passe pas grand choses, et pour les scènes avec Mickey Rooney deviennent très vite fatigantes.

0 Bons baisers de Hong Kong (2)

Bref, même pas à regarder un dimanche après-midi avec une gueule de bois, à choisir, je prends un épisode de Joséphine, ange gardien.

Posté par JulienD à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2016

J'ai regardé le film "Chair de poule"

 

 

 

L'histoire:

Après que sa mère a trouvé un travail comme assistante-adjointe dans une école secondaire, Zack doit quitter la ville de New York pour aller s'installer à Madison. Il se rend rapidement compte que ses voisins ne sont pas comme les autres. En entrant par effraction chez eux, il tombe sur une étagère de livres de R.L Stine et en ouvre un. En déverrouillant le livre Chair de Poule, qui parle de l'abominable homme des neiges, il ouvre par la suite le livre de Méchant Garçon, un pantin qui veut détruire R.L Stine pour se venger. Accompagné de son meilleur ami Champ, de sa voisine Hannah ainsi que de son père R.L Stine, ils devront faire face à Méchant Garçon et son plan maléfique. Celui-ci libère tous les monstres dans la ville de Madison : le loup des marécages, clowns, zombies, mante religieuse et bien d'autres. R.L Stine est le seul à pouvoir sauver la ville. Au fil des aventures, Zack découvrira que pour vaincre il lui faudra faire des sacrifices.

 

485721

    Je n'ai pas le souvenir que ce film soit sorti au cinéma en Belgique, ou alors, il n'y est pas resté longtemps... Je n'ai pas le souvenir d'avoir vu, non plus, une seule affiche. Et, point de vue qualité, c'est un peu comme les films avec Adam Sandler, on sait d'avance que ce ne sera pas du grand cinéma. Et effectivement... C'était le cas aussi ici... Pourtant, c'était comme "Pixels", l'idée y était, l'exploitation du vintage et de la nostalgie, dans une chouette ambiance ou l'on se moque gentiment, mais au final, le soufflé retombe très rapidement.

   Qu'est-ce qu'on retiendra de ce film; bin que c'est juste un chouette film familiale qui plaira aux enfants... Ou pas! Pourquoi? Je ne pense pas que les enfants et préados de 2015 connaissent la série de livres cultes du milieu des années 90: "Chair de poule". 

   Mais la nostalgie accroche et le pitch du film laissait sous-entendre une gentille parodie... Au final, nous avons droit à une copie de Jumanji, film également du début des années 90, avec, aussi, ses effets spéciaux sortis des années 90 (le pire de l'animation 3D mal incrustée). Avec un scénario bourré d'incohérences, que mêmes les enfants relèveront, et ce pendant 1h40 de film avec une musique ridicule, non-stop, ponctuant les moindres faits et gestes des personnages, et tant qu'à parler de ces derniers, des personnages inutiles... J'ai regardé ce film, pensant avoir de petits pincements au cœur aux souvenirs des monstres et des fantômes sortirent des romans lus pendant mon enfance, l'effet fut de courte durée, juste à l'apparition du pantin maléfique et des nains de jardin (tout aussi maléfiques), mais pas de masque hanté, de fantôme décapité, ou du fantôme de la plage, de la pendule ou du miroir hanté... L'écrivain R.L. Stine est ici tourné au ridicule par Jack Black, loin du sombre écrivain mystérieux au sourire pincé qui présentait les feuilletons.

Bref, un film qui se laisse regarder quand on tombe dessus en zappant, quand il y a vraiment rien d'autre à la télé.

maxresdefault

Posté par JulienD à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]